© Michel Chretien
La champignonnière d'Orbec Une des dernières champignonnières en cave de Normandie

La champignonnière d'Orbec

Visite troglodyte de la dernière champignonnière en cave de Normandie. 

La dernière champignonnière en cave de Normandie

Une ancienne carrière de pierre 

Si la ville d’Orbec a encore aujourd’hui son charme d’antan et peut se targuer de son superbe patrimoine bâti, c’est en partie grâce à son ancienne carrière de pierre. Exploitée du Moyen-Âge au XIXe siècle, cette carrière de pierres calcaire a servi à la construction des édifices les plus prestigieux de la ville.  

Une des dernières champignonnières en cave de Normandie 

Au XXe siècle, les galeries de la carrière ne sont plus exploitées pour de la pierre. Une champignonnière s’installe. Depuis, on y cultive les fameux Champignons de Paris (1 tonne de champignons de Paris par semaine !) mais aussi des pleurotes et des shiitaké. Vente directe sur place.  

Visite guidée par le producteur 

Rendez-vous à Orbec le 1er dimanche de chaque mois de septembre à juin. Des vêtements chauds et de bonnes chaussures sont de rigueur. L’exploitant vous raconte avec passion tous les secrets de la culture des champignons. Attention : les visites sont sur réservation. 

Le saviez-vous ?

En août 1944, pendant les combats de La Libération, les galeries abritèrent plus de 2000 réfugiés venant d’Orbec et des environs.