© BOISARD Julien
Les producteurs de Cidre et de Calvados Les producteurs vous servent la Normandie en bouteille

Les producteurs de Cidre et de Calvados

Connu des peuples antiques, il serait appelé « chekar » en hébreu, « sikera » en grec puis « sicera » en latin qui signifiait « boisson enivrante ». Quelle que fut son origine, ce « vin de pommes » fabriqué à base de jus de pommes fermenté devint « sidre » puis cidre au cours du premier millénaire. Depuis toujours, le pommier trouve en Normandie une nature de sol et de climat favorable à son développement. De nombreuses cidreries et distilleries parsèment notre campagne. De fin avril à début mai, quand les pommiers sont en fleurs, la Normandie est une véritable carte postale.  

Les producteurs vous servent la Normandie en bouteille

Le cidre, la boisson traditionnelle normande 

Les pommes à cidre, bien différentes de la pomme de table, sont de petites tailles, riches en tanins sur lesquels les arômes sont fixés. Elles sont ramassées par variété de la fin septembre à la mi-décembre puis assemblées, triées et lavées pour ne conserver que des fruits sains et propres. Les pommes sont ensuite broyées et pressées lentement. Le jus est ensuite mis en cuve pour fermentation. Six semaines au minimum sont nécessaires avant la mise en bouteilles et pour parfaire l’équilibre aromatique, différentes cuvées peuvent être assemblées. 

Le calvados 

La recette est simple : des fruits, du bois, du temps et de la créativité ! À base de fruits, pommes, ou pommes et poires selon l’AOC, l’élaboration du Calvados commence dans le verger, dès la période de la récolte, de fin septembre à mi-décembre. La transformation du cidre en Calvados se fait par distillation. Cette opération consiste à séparer l’alcool de l’eau. À la sortie de l’alambic, l’eau-de-vie de cidre est incolore et incroyablement florale et fruitée.  Pour pouvoir être mis sur le marché, les Calvados AOC doivent encore vieillir dans des fûts de chêne durant deux à trois ans minimum. Pendant cette période de maturation, les échanges entre l’eau-de-vie et le bois vont offrir au Calvados sa couleur, plus ou moins ambrée selon la durée du vieillissement, ses arômes et sa finesse.  

Le pommeau de Normandie 

Le plus normand des apéritifs a gagné ses lettres de noblesse en 1991 avec la reconnaissance en AOC. Ancré dans le plus grand respect de la tradition normande, le Pommeau est né du mélange des jus de pommes à cidre les plus fruitées et du Calvados. Cette opération de « mutage » est typique des bassins de production de la région, un symbole du savoir-faire normand. 

Route des Caves

La route des caves : des exploitations à découvrir 

Découvrez l’authenticité d’un terroir ! Vivez l’expérience des saveurs et des parfums ! Rencontrez les producteurs qui partageront avec vous les petits secrets de leur savoir-faire ! Visitez et dégustez avant de vous faire plaisir dans les boutiques de vente sur place, sur les marchés ou dans les épiceries locales. 

Bonne route et bonne dégustation !

  • Route Des Caves Authentic Normandy Shutterstock 1203034066 L Route Des Caves Authentic Normandy Shutterstock 1203034066 L Route Des Caves Authentic Normandy Shutterstock 1203034066 L
    Télécharger la carte 1MB

Le saviez-vous ?

Pour produire un calvados, le cidre est distillé dans un alambic. Cette eau-de-vie est ensuite stockée dans un fût de chêne. Se produit alors un phénomène d’évaporation réduisant le degré d’alcool. Ces vapeurs d’alcool sont surnommées “la part des anges”.