Église Notre-Dame - Firfol

à Firfol

  • Son plan est singulier car, contrairement aux autres églises augeronnes, le chœur est presque aussi large que la nef. A l’intérieur, les autels latéraux s’appuient ainsi sur les murs Nord et Sud au lieu de leur être perpendiculaires. L’église a conservé son entrée dans le mur Sud de la nef, sur lequel se trouve un cadran solaire daté de 1678. Une seconde porte permet aussi l’accès dans la partie orientale.
    Le mur Nord de l’église présente un appareil en arête de poisson (réalisé en disposant des briques ou pierres plates inclinées à environ 45 degrés en changeant de sens à chaque strate successive de manière à donner l’aspect d’arête de poisson) datant de l’époque Romane. Le reste de l’édifice date du XVIe voire XIXe siècle.
    A l’intérieur, la statue de Saint Jean-Baptiste, exécutée de manière très naïve, a la particularité d’être datée et signée sur son socle. L’antépendium (élément décoratif destiné à orner le devant de l’autel) est constitué d’une huile sur toile du XVIIIe siècle richement ornée de bouquets de fleurs. Les fonts baptismaux font aussi partie des pièces exceptionnelles du mobilier liturgique.
    Le crucifix, présenté dans un cadre, porte la mention suivante : « supprimé de la classe le 1er novembre 1906, placé dans l’église le 11 novembre 1906 selon le désir du Conseil Municipal et des habitants ». Ce déplacement fait suite à la séparation de l’Église et de l’État.
  • Tarifs
  • Gratuit