Église Notre-Dame - La Boissière

à La Boissière
  • L’église orientée est construite selon un plan longitudinal terminé par un chevet plat (extrémité de l’église au fond du chœur) auquel est accolée la sacristie. Sa construction remonterait au XIIe siècle mais elle a été très remaniée. Les murs en blocage grossier et les contreforts plats attestent de l’ancienneté de l’édifice.

    La façade occidentale est précédée d’un porche en bois, lequel était le lieu de transition entre les mondes civil et religieux. Sous le porche, le curé pouvait...
    L’église orientée est construite selon un plan longitudinal terminé par un chevet plat (extrémité de l’église au fond du chœur) auquel est accolée la sacristie. Sa construction remonterait au XIIe siècle mais elle a été très remaniée. Les murs en blocage grossier et les contreforts plats attestent de l’ancienneté de l’édifice.

    La façade occidentale est précédée d’un porche en bois, lequel était le lieu de transition entre les mondes civil et religieux. Sous le porche, le curé pouvait informer les fidèles de la vie de la paroisse mais les notaires pouvaient tout autant intervenir pour régler des questions de droit. C’était aussi un lieu de vie où les habitants se réunissaient pour bavarder, à tel point qu’on évoque parfois les porches comme « caquetoires ».

    A l'intérieur, les voûtes sont en merrain (bois de chêne débité en planches ou panneaux) et le carrelage en tomettes.

    Dans le cimetière, se dresse un monumental if. Pour les chrétiens, cet arbre, reconnu pour sa longévité, est le symbole du lien entre le ciel et la terre : il symbolise la vie éternelle grâce à son feuillage toujours vert. On le trouve donc souvent aux abords des églises et dans les cimetières.
  • Tarifs
  • Gratuit