Église Notre Dame - Mézidon-Canon

à Mézidon Vallée d'Auge

  • Mézidon-Canon est une commune issue de la fusion de Mirbel en 1831, du Breuil en 1848 et Canon en 1972. C’est la raison pour laquelle plusieurs églises se dressent dans la ville.

    Située à la périphérie de Mézidon-Canon, l'église a été reconstruite sous le Premier Empire.
    Orientée, elle a un plan allongé avec ses sept travées. Une annexe de plan rectangulaire, la sacristie, jouxte le chevet plat (extrémité de l’église au fond du chœur). La nef est précédée par un clocher-porche de plan rectangulaire s'élevant sur trois niveaux : un portail encadré par un arc en plein cintre (arc semi-circulaire sans brisure caractéristique de l’art roman), une niche surmontée d'un fronton triangulaire avec, à l’intérieur, une sculpture de la Vierge à l'Enfant et au-dessus une horloge. Le troisième niveau est constitué de baies rectangulaires avec abat-sons (ensemble de lames inclinées dont on garnit les ouvertures des clochers pour renvoyer vers le sol le son des cloches). La tour renferme deux cloches provenant de l'abbaye de Sainte-Barbe.

    À l’intérieur, le mobilier se compose, entre autres, d’un retable style néo-antique, d’une console XVIIIème siècle et d’une statue en bois de Sainte Barbe de la toute fin du Moyen Age. Cette dernière provient de l’ancien prieuré.
  • Tarifs
  • Gratuit