Église Saint Germain - Vieux-Fumé

à Mézidon Vallée d'Auge

  • L'église orientée et bâtie selon un plan en croix latine se compose de la nef des fidèles, d’un transept, d’un clocher, d’une sacristie du côté Nord et d’un chevet plat (extrémité de l’église au fond du chœur).
    La façade occidentale se compose sobrement d’une entrée cintrée (formée d’un arc semi-circulaire sans brisure caractéristique de l’art roman), d’une fine corniche et d’un oculus (petite baie ronde). Le clocher est de forme octogonale surmonté d'une toiture à bulbe, avec huit abat-sons (ensemble de lames inclinées dont on garnit les ouvertures des clochers pour renvoyer vers le sol le son des cloches) de chaque côté. Une girouette le surmonte.
    Le mur gouttereau Sud est soutenu par six contreforts, alternés par six baies rectangulaires identiques. Une porte, garnie de zigzags et d’une arcature ogivale, mérite d'être remarquée pour la pureté de ses profils et les chapiteaux de ses colonnes. Le mur gouttereau Nord est strictement similaire.
    Au niveau du chœur subsiste une corniche à modillons. Une croix de faîtage surmonte les deux bras de transept.
    Daté du XIIe siècle par Arcisse de Caumont, l’édifice a néanmoins été profondément remanié au fil des siècles.
    À l’intérieur, les lambris du XVIIIe siècle sont classés aux Monuments Historiques au titre d'objet. La majeure partie du mobilier religieux date aussi de ce siècle - fonds baptismaux, chaire à prêcher… - voire XIXème pour les autels latéraux ou la toile de la Trinité et du Christ en croix. L’autel latéral Sud est orné d’un tableau de Saint Germain : il a été inséré dans le retable, en remplacement d'une autre œuvre, la signature disparaissant en partie sous le cadre.
  • Tarifs
  • Gratuit