Église Saint Ouen - Monteille

à Mézidon Vallée d'Auge

  • Situé au cœur du village, l'édifice orienté est construit selon un plan allongé terminé par une abside (extrémité d’une église formée par un demi-cercle située derrière le chœur) à pans coupés.
    D’architecture romane initialement, l’église a été remaniée à plusieurs reprises. La description effectuée par Arcisse de Caumont, au sein de sa Statistique Monumentale du Calvados en rend compte: " Le portail occidental (...) est précédé d'un porche en bois ; on y voit les traces d'une litre ornée de deux écussons coloriés. La tour, en bois, de forme carrée avec toit pyramidal octogone, surmonte l'extrémité occidentale de la nef". L'entrée s'effectue aujourd’hui par un clocher-porche flanqué de contreforts comme le reste de l’édifice. Le portail en arc brisé est surmonté d'une baie munie d'abat-sons (ensemble de lames inclinées dont on garnit les ouvertures des clochers pour renvoyer vers le sol le son des cloches). La tour est couronnée par un toit pyramidal octogonal.
    Les ouvertures d’origine ont toutes été remaniées : la plupart sont de style gothique XVe siècle. Sous les chéneaux de la nef et du chœur, seuls les nombreux modillons sculptés démontrent encore l’origine romane de l’édifice.
    À l’intérieur, la charpente en bois de la nef est composée de poutres traversières recouvertes de planches décorées de caissons d’époque Renaissance. Le maitre-autel du XVIIIe avec ses colonnes corinthiennes encadre un tableau de l’Ascension du Christ. Les statues représentent une Vierge à l’Enfant et une Éducation de la Vierge. L’autel latéral Nord est orné d’un tableau de l’Annonciation.
    La statuaire est principalement du XIXème siècle, à l’exception de la représentation de Saint Ouen qui daterait de la fin du Moyen-Âge ou du début de la Renaissance.
    L'église a fait récemment l'objet d'une importante campagne de restauration.
  • Tarifs
  • Gratuit