Theatre-139

Le syndrome du banc de touche

à Lisieux
À partir de :  12 Tarif plein
Horaires et services non garantis
  • Il y a 20 ans, Aimé Jacquet gagnait la coupe du monde et Léa rêvait de devenir comédienne. Aujourd'hui, Aimé Jacquet est entré dans l'Histoire et Léa est restée sur la touche, à l'image des footballeurs remplaçants. En proie à une crise de légitimité, la jeune femme décide de s'auto titulariser en suivant les pas de l'entraîneur de l'équipe de France.

    "Que ce soit dans le domaine du football, de l'entreprise, du théâtre ou encore de la politique, les femmes doivent très souvent s'imposer...
    Il y a 20 ans, Aimé Jacquet gagnait la coupe du monde et Léa rêvait de devenir comédienne. Aujourd'hui, Aimé Jacquet est entré dans l'Histoire et Léa est restée sur la touche, à l'image des footballeurs remplaçants. En proie à une crise de légitimité, la jeune femme décide de s'auto titulariser en suivant les pas de l'entraîneur de l'équipe de France.

    "Que ce soit dans le domaine du football, de l'entreprise, du théâtre ou encore de la politique, les femmes doivent très souvent s'imposer dans un milieu majoritairement masculin. Ainsi, dans la pièce, nous prenons comme exemple le cas de Gigi, première gardienne de but du Football Club Féminin de Reims qui est parvenue, à force de ténacité et de détermination, à s'imposer dans une époque où le sport était considéré "dangereux" pour la féminité. On voulait voir les femmes dans les tribunes, assises, discrètes ; elles ont pris le pouvoir debout, sur le terrain. Ce refus de "bonne conduite", ce détachement d'une certaine féminité imposée et cette persévérance face aux obstacles, font alors écho au parcours de l'héroïne."
  • Tarifs
  • Tarif de base
    À partir de 12 €
  • Tarif réduit
    À partir de 6 €
  • Tarif enfant
    À partir de 2 €

    • - -14 ans

  • Tarif groupe
    À partir de 10 €
Horaires
Horaires et services non garantis
Horaires
  • Le 17 avril 2024 à 20:30
Fermer